Un outil clé-en-main pour créer votre site gratuitement
Sans connaissance
technique
Et l’enrichir avec
des options à la carte

actualité énergies renouvelables

Le COVID19 nous a tous bousculé...

Nous espérons que vous n'avez pas trop souffert durant cette période. Il apparait maintenant que face à cette nouvelle menace, il est encore plus temps de réfléchir à une autre manière de vivre et de préserver notre environnement, pour ne pas pénaliser encore d'avantage notre futur.

Les maladies infectieuses sont bel et bien favorisées par le dérèglement climatique et la destruction de la biodiversité. Et elles nous montrent à quel point nos sociétés sont fragiles, et combien il est temps de préserver ce qui a vraiment de la valeur. Notre vie et celle de nos proches, et celles de tous ces hommes et ces femmes qui souffrent déjà. La biodiversité qui nous protège et nous ravit. Notre environnement, celui dont le confinement nous a privé et, paradoxalement, permis de prendre conscience de l'importance qu'il a pour notre santé physique et mentale. Notre avenir et celui de nos enfants, pour lequel on a découvert un nouveau risque.

Il est temps d'agir, collectivement comme individuellement.

Prenez soin de vous tous.

Lire la suite

EVOLUTION DES AIDES EN 2020

Nouvelles aides en 2020 fonction du revenu, pérénisation des CEE, transitions..., on vous détaille les conditions connues.

Quelles sont les étapes de la suppression du CITE ?

Au 1er janvier 2020 :

 

remplacement du CITE par une prime pour les ménages modestes, selon les conditions de ressources de l'Anah

maintien du CITE pour les ménages non éligibles à cette prime

Au 1er janvier 2021 :

 

suppression définitive du CITE

extension du bénéfice de la prime à tous les ménages, à l’exception des plus aisés (déciles 9 et 10)

Quelles sont les nouvelles modalités de l'aide ?

Le plafond du crédit d’impôt est fixé, pour une période de cinq ans, à 2 400 € pour une personne seule et 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 120 € par personne à charge.

 

Par ailleurs, un montant forfaitaire de prime et de crédit d’impôt est fixé pour chaque équipement ou prestation éligible, selon l’efficacité énergétique et la chaleur renouvelable produite.

 

Les chaudières au gaz (y compris celles à très haute performance énergétique) seront exclues du dispositif, sauf pour les ménages modestes, qui resteront éligibles à la prime pour les chaudières au gaz à très haute performance énergétique.

 

Les ménages aisés (déciles 9 et 10), exclus de la prime, ne pourront bénéficier du CITE en 2020 que pour les systèmes de charge pour véhicules électriques.

 

La prime sera versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ; une avance est prévue pour les ménages très modestes (voir les conditions de ressources de l'Anah). Un décret donnera la définition des caractéristiques et des modalités de distribution de la prime.

 

À noter : il sera possible de bénéficier des conditions du CITE 2019 pour les dépenses payées en 2020, en cas d'acceptation d'un devis et de versement d'un acompte en 2019. Dans ce cas, le contribuable ne peut bénéficier de la prime.

Lire la suite

CONVENTION CITOYENNE POUR LE CLIMAT

C'est parti! Depuis début octobre et jusqu'en janvier, 150 citoyens tirés au sort pour nous représenter tous consultent et débattent pour produire des propositions qui, soit par référendum soit par la loi, permettront d'avancer dans la lutte contre le dérèglement climatique.

"La Convention Citoyenne pour le

Climat est une réponse à une double

urgence : démocratique et climatique.

Le mouvement des Gilets jaunes, les

marches pour le climat, l’Affaire du

siècle sont autant de témoignages de la

nécessité de traiter ces deux crises dans

un même temps : climat et démocratie

se sauveront ensemble.

Elle est également une opportunité

unique pour replacer les citoyens au

cœur de la décision publique en les

rendant acteurs d’un nouveau destin

commun. C’est l’ensemble des Français

qui sont concernés par cet exercice qui

vise, à travers une nouvelle respiration

démocratique, à réinventer l’élaboration

des politiques publiques. Cet instrument

a su faire ses preuves à l’étranger à

différentes échelles et sur des sujets

divers comme l’Interruption Volontaire de

Grossesse en Irlande où un tel procédé a

permis la légalisation de l’avortement, ou

encore la politique énergétique du Texas,

État américain devenu le leader national

de l’éolien suite à la mise en place d’un

tel processus.

Cette expérience inédite nous parait à

même d’apporter des solutions au défi

commun posé par la crise climatique et

auquel la France entend répondre en

étant parmi les premiers pays européens

à se fixer un objectif de neutralité

carbone pour 2050. Sa réalisation

nécessite des mesures structurantes et

des politiques d’accompagnement pour

une transition juste. C’est là « l’esprit

de justice sociale » auquel s’attache

le Premier ministre dans la lettre de

mission donnant corps à la Convention

Citoyenne pour le Climat et c’est l’une

des conditions de mobilisation de notre

société face aux changements que nous

devons opérer.

Les conditions sont aujourd’hui réunies

pour permettre la réalisation et le

succès de cette initiative. Jamais nos

concitoyens n’auront été aussi mobilisés

par l’urgence climatique et rarement

la demande de participation à la vie

publique se sera autant fait entendre.

Le Président de la République et le

gouvernement français se prêtent

eux-mêmes pleinement à ce processus

en s’engageant à soumettre « sans

filtre » les propositions réglementaires,

législatives et/ou référendaires qui seront

portées par la Convention et en donnant

la possibilité à ses membres d’évaluer

la réponse qu’ils apporteront à ces

propositions.

Nous avons donc confiance dans le

fait que cette Convention peut et doit

permettre d’ouvrir un nouveau temps

démocratique en France où les citoyens

sont les acteurs et les porteurs de

solutions pour répondre à l’urgence

climatique comme sociale."

Thierry Pech et Laurence Tubiana

Co-Présidents du Comité de

gouvernance de la Convention Citoyenne

pour le Climat

Lire la suite

Le crédit d'impôt changera fin 2019

Le Crédit d'impôt CITE de 30% pour favoriser les énergies renouvelables va évoluer vers une prime variable sous conditions de revenus à partir de 2020.

Les conditions et le barême commencent à être dévoilés.

Cette prime n'exclurait que les 20% des ménages les plus aisés.

Afin de centrer le dispositif sur les ménages les plus modestes, le crédit d'impôt transition énergétique CITE va être transformé en prime dès 2020. 

La demande de cette aide pourra être faite sur Internet, et l'aide financière sera versée dès la fin des travaux. Le montant de celle-ci dépendra à la fois des revenus de celui qui en fait la demande et du gain énergétique que les travaux engagés permettent de réaliser. 

Le revenu fiscal de référence ne devrait pas dépasser 27 706 euros pour une personne seule, rapporte Les Échos. Cette limite pourra être majorée de 8 209 euros pour "chacune des deux demi-parts suivantes et de 6 157 euros pour chaque demi-part supplémentaire à compter de la troisième". Le seuil maximal atteint ainsi 44 124 euros pour un couple sans enfant et 56 438 euros pour un couple avec deux enfants. 

Reste désormais à savoir si les parlementaires retiendront le projet en l'état dans le cadre du projet de loi de finances qui doit être examiné cet automne. 

Lire la suite

PRIME DE 2500€ SI ARRÊT DU FIOUL ou GAZ

Coup de pouce économies d'énergie 2019-2020 pour remplacer les chaudières à énergie fossile par d'autres dispositifs.

Pour une chaudière à granulés, selon les conditions, vous percevrez même de 2500€ à 4750€ et ne dépenserez plus que quelques centaines d'euros chaque année de combustible pour vous chauffer. Renseignez-vous!

Parce que c'est l'avenir tant écologique qu'économique, l'état aide les ménages à remplacer les chaudières au fioul ou au gaz. La chaudière à granulé est celle qui vous permettra de baisser significativement et durablement vos coûts de chauffage, alors profitez de cette occasion pour miser sur l'avenir!

Lire la suite

Une canicule inégalée

2019 a été le mois de juin le plus chaud enregistré dans le monde. Et Record absolu de 42?6°C à Perpignan, et d'autres épisodes sont prévus cet été. Il faut accélérer la passage aux énergies renouvelables.

Les quatres dernières années ont été les plus chaudes enregistrées dans le monde, et les records s'accumulent inexorablement, signe du réchauffement du au taux croissant de gaz à effet de serre comme le CO2. Changer d'énergie, c'est donner une chance à notre planète.

Lire la suite

Fioul, gaz, électricité, tout augmente

Le prix des énergies non renouvelables repart à la hausse

Depuis l'hiver dernier les prix de l'électricité, du gaz et du fioul ne cessent d'augmenter, et l'écart se creuse avec le prix des granulés de bois qui reste assez stable depuis des années.

https://www.propellet.fr/page-granules-de-bois-prix-du-granule-156.html

Quant au soleil, aux dernières nouvelles, il était toujours gratuit!

... Et l'actualité internationale laisse présager que les énergies renouvelables seront de plus en plus la bonne solution, pour vous comme pour notre planète à tous.

Lire la suite

Dépassement des ressources

Le 5 mai, la consommation énergétique des français a dépassé ce que la terre peut théoriquement leur attribuer. Intensifions notre effort !

Si l'humanité vivait comme les Français, dont les deux-tiers de l'empreinte écologique sont liés à l'alimentation, aux déplacements et à l'énergie pour le logement, elle aurait aujourd'hui "besoin de l'équivalent de 2,9 planètes Terre pour subvenir à ses besoins", selon Global Footprint Network. Si on se concentre uniquement sur la France, les habitants demandent "1,8 fois plus à la nature" que ce que les écosystèmes du territoire sont en mesure de lui fournir, se servant alors des ressources naturelles des autres pays et des générations futures, explique WWF.

Pour l'avenir, les Français doivent donc notamment intensifier leurs investissements vers du renouvelable.

Lire la suite

Nicolas Hulot tient ses promesses

Deux mesures importantes pour le développement des énergies renouvelables dès 2019

Le crédit d'impôt CITE va devenir une prime qui sera versée dès la fin des travaux

Les ménages les plus modestes qui remplaceront une chaudière fioul par une énergie renouvelable comme le bois recevront une aide qui pourra atteindre 3000€.

Lire la suite

Un décret pour aider l'autoconsommation

 La loi du 24 février 2017 contribue à sécuriser et à encourager la consommation de sa propre électricité solaire. Désormais, l’autoconsommation peut être totale ou partielle, individuelle ou collective, à l’échelle d’une construction, d’une copropriété ou d’un quartier. 

L'autoconsommation s'affirme donc de plus en plus comme un projet d'avenir pour les consommateurs. Des aides sont dorénavant prévues si vous choisissez une vente du surplus sur le réseau Enedis (ex ERDF).

Lire la suite

L'irresponsabilité de Trump

En sortant de l'accord de Paris, Trump fait l'unanimité contre lui. Malgré ses déclarations mensongères, les Etats Unis sont historiquement et encore actuellement responsables d'une grande partie des dérèglements climatiques et ne pourront pas s'exonérer de ses conséquences, y compris économiques.

Heureusement, les acteurs économiques voient maintenant les dérèglements climatiques comme un coût croissant et l'économie verte comme un avenir crédible. Même aux Etats Unis, la décision de Trump est critiquée sans compter que, au delà de choix budgétaires stupides, l'égoïsme de ce positionnement est totalement scandaleux. Mais le reste du monde partage heureusement une vision plus réaliste et responsable et, misant plutôt sur une croissance verte, confirme son adhésion aux accords passés en 2015.

Lire la suite

Meilleurs voeux pour 2017

01/01/2017

L'année 2016 a été dure, mais il y a aussi tant de choses qui évoluent dans le bon sens. Savez vous qu'il se pose près de 20000 nouveaux panneaux photovoltaïque par heure? Malgré l'impression qu'en donnent les journaux télévisés, globalement les hommes se portent mieux, sont plus éduqués, se battent moins et commencent à réparer leur planète.

Alors nous vous souhaitons pour 2017 que ces mouvements s'amplifient, et que chacun bénéficie d'un environnement meilleur...              

BONNE ANNEE 2017

Lire la suite

credit d'impot reconduit pour 2017

01/08/2016

crédit de 30% sur les équipements pour l'eau chaude solaire ou le chauffage au bois reconduits en 2017

A faire valoir sur le prix TTC du matériel installé par un professionnel RGE dans une maison de plus de 2 ans, et ce que vous soyez propriétaire ou locataire. Il est cumulable avec d'autres aides.

Lire la suite

Du bois sans la pollution

8/12/2016

Cet hiver, les pics de pollution se succèdent et le chauffage au bois est mis en cause. Il s'agit bien entendu des cheminées à foyers ouverts, les autres équipements au bois comme aux granulés étant eux de plus en plus performants, comme le prouve le label de qualité flamme verte qui compte dorénavant 7 étoiles.

Le chauffage au bois peut émettre des particules fines qui, combinées à celles de l'industrie, de l'agriculture et des transports, génèrent des alertes pour la santé dans les grandes villes sous certaines conditions météorologiques. Les appareils à foyers fermés limitent fortement ces problèmes et ont des performances controlées. A travers le label flamme verte, les industriels sont tenus de fournir leurs données techniques et adèrent à des contrôle par des organismes indépendants. Les progrès sont constants comme le prouve le rajout d'étoiles, les poele les plus performants étant les appareils à granulés 7 étoilesà plus de 87% de rendement énergétique avec moins de 0.02% d'émissions de CO et 30mg/Nm3 de particules fines, soit plus de 150 fois moins qu'ujne cheminée classique.

Lire la suite

Quel bilan pour la COP22?

20/11/2016

Un an après la succés de la COP 21 à Paris s'est déroulée à Marrakech la COP22pour définir plus précisémment l'action des 196 états participants à la lutte contre les bouleversements climatiques.

Les energies renouvelables deviennent enfin un modele économique reconnu, source de progrès, de benefices et de bienfaits. La ratification rapide par les principaux acteurs économiques de la planète le prouve, que ce soient des pays riches comme pauvres, des puissances mondiales actuelles comme émergentes. Même face aux menaces de désistement des Etats Unis par Donald Trump qui veut réindustrialiser l'Amérique avec le charbon du 19e siècle, les autres états confirment la marche à suivre. L'économie des énergies renouvelables est indubitablement en marche, et une plate-forme "2050 pathways" regroupera les pays, les villes et les entreprises qui s'engagent à ne plus émettre aucun gaz à effet de serre d'ici 2050 pour atteindre le "100% sans carbone".

Lire la suite

100% en énergies renouvelables!

Debut mai, le Portugal a fonctionné pendant 4 jours avec 100% de son energie en renouvelables

En 2013, le pays consommait 30% de son énergie en nucléiare. Avec un ambitieux programme d'investissement, le voilà aussi performant que les pays du nord: 70% d'autonomie en moyenne sur l'année par les seules energies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique).

La france elle n'est encore qu'à 20%.

Lire la suite

La France ratifie l'accord de la COP21

20/06/2016

Adopté le 8 juin 2016 par le parlement, l'accord qui engage la France pour limiter la hausse mondiale des températures est dorénavant signé.

La France est le premier pays industrialisé à s'engager officiellement dans cet accord historique négocié à Paris en novembre 2015. Elle consolide ainsi ses engagements à limiter le recours aux énergies carbonées en cause dans le réchauffement climatiques. Les énergies renouvelables sont plus que jamais à mettre en avant!

Lire la suite

solar impulse

26/07/2016

L'avion propulsé par l'énergie solaire a bouclé son tour du monde

Avec ses seules 17 000 cellules photovoltaïques qui alimentent hélices et batteries, solar impulse vole de jour comme de nuit à 45km/h en moyenne et a parcouru 40 000km sans une goutte de carburant. Le tour de monde démarré à Abou Dabhi en 2015 visait à démontrer les capacités des énergies renouvelables. Le comité international pour les technologies propres (ICCT) créé par ces pionniers veut ainsi dorénavant fédérer un maximum d'entreprises, organisations ou associations pour porter ce message au niveau politique. Plus de 400 structures se seraient déjà inscrites.

Lire la suite

Inauguration parc éolien catalan

24/06/2016

Les 35 éoliennes implantées de Pézilla la Rivière à Baixas qui constituent le plus grand parc de France et devraient fournir de l'énergie à 120 000 personnes, soit 25% de la population du département, ont été inaugurées le 24 juin 2016.

Sur 4 communes, les immenses pales à profil furtif pour ne pas gêner le radar de météo-France transforment les vents compris entre 15 et 90km/h en électricté avec un rendement de près de 55%. Huit emplois pérennes doivent être créés pour leur maintenance. Avec une puissance totale de 96MW, le parc conforte la position de leader des Pyrénées-Orientales dans les énergies renouvelables.

Lire la suite

ENERGIEs

Evolution du prix des énergies